La Loi de Parkinson | Faire Plus en Moins de Temps

27 Jan 2021 | Productivité | 0 commentaires

Vous aimeriez faire plus de choses en moins de temps, être plus organisé dans vos activités quotidiennes, anéantir votre tendance à la procrastination ? Pour être plus productif en un temps donné, il existe la loi de Parkinson. Elle fait partie des 14 lois fondamentales de l’organisation du temps. Ce n’est pas une formule miracle ; s’il en existait ça se saurait. Par contre, c’est un outil pour dégager les obstacles, en particulier ceux de votre esprit, gagner du temps libre et vous diriger avec plus d’efficacité vers vos aspirations. Voyons cela.

L’inventeur de la loi de Parkinson

Cyril Northcote Parkinson (1909-1993) est un historien et un écrivain britannique (aucun rapport avec la maladie.) . Il a énoncé la loi de Parkinson en étudiant le fonctionnement des administrations publiques de son pays. Ses conclusions, très rationnelles mais teintées d’un sens de la dérision tout britannique, ont été publiées en 1958 sous le titre : 1 = 2, ou les principes de Mr. Parkinson

Voici ce qu’il constate : la bureaucratie britannique emploie toujours plus de personnel, sans améliorer son efficacité. Pourquoi ? Selon ses observations, plus l’effectif est élevé et plus se multiplient les couches hiérarchiques et plus augmentent l’incompétence et le conformisme. L’administration s’éparpille alors à gérer son propre fonctionnement interne, perdant de vue son objectif (être utile à un client ou un usager). Elle augmente alors son effectif. C’est le premier concept du principe; Parkinson l’appelle  la “loi de la pyramide sans fin”. Il démontre, graphiques à l’appui, comment :

  1. plus quelque chose grandit en taille, plus il génère de l’inefficacité ;
  2. plus le temps consacré à une tâche est long, plus la tâche se complexifie.

La loi de Parkinson : explication

Ainsi est née la loi de Parkinson. Le principe est le suivant : Le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement.

Cyril Northcote Parkinson fait un parallèle avec le comportement d’une matière gazeuse dans un espace : admettons que la tâche que vous avez à accomplir soit un gaz et le temps dont vous disposez une pièce. Le gaz n’a pas de volume propre, il est dit « expansible » . Il va donc occuper tout l’espace dont il dispose dans ses moindres recoins. Pas plus, pas moins.

Cela signifie que quel que soit le temps que vous décidez d’accorder à une tâche, vous le remplirez entièrement. Vous avez prévu une heure pour votre tâche ? Vous aurez fini dans une heure. Pour le même travail, vous avez prévu quatre heures ? Vous aurez terminé dans quatre heures. Vous agissez ainsi selon le deuxième concept  : la “loi des gaz parfaits”, en occupant l’espace dont vous disposez. Si vous vous donnez une grande marge de temps, vous y ajoutez la “loi de la pyramide sans fin” en vous noyant dans les détails.  

La solution pour contrer ce phénomène serait donc de compresser l’espace ou le temps. En clair, un travail peut être accompli tout aussi efficacement si on en rapproche l’échéance, car moins on a de temps, plus l’esprit s’adapte : on priorise et on trouve intuitivement des raccourcis pratiques.

Exemples concrets où s’applique la loi de Parkinson

Voici quelques cas où la loi des gaz parfaits rejoint la loi de la pyramide sans fin :

$

Le trafic routier : le nombre de routes augmente dans le but de désengorger la circulation automobile. Une fois qu’une route est créée, le nombre de véhicules y circulant va progressivement augmenter jusqu’à entraver de nouveau la circulation. Il n’y a plus qu’à construire d’autres routes.

$

La maison : un nouvel espace (une pièce, une armoire, un sac à main, un tiroir) induit automatiquement, disons, une expansion de la matière… Autrement dit, les objets vont progressivement prendre possession de ce territoire vierge, rendant le gestion de l’espace plus compliqué (rangement, entretien, etc.).

$

L’ordinateur : à chaque commercialisation, l’espace de stockage d’un PC ou d’un smartphone s’étend, en même temps que les techniques associées (logiciels, applications, etc.) deviennent plus complexes, plus lourdes, plus énergivores pour une rentabilité nulle.

En quoi connaître cette loi peut-elle être utile ?

D’une manière générale, nous savons qu’avec une contrainte de temps large pour effectuer une activité, nous avons tendance à nous éparpiller en diverses occupations (consulter ses mails, grignoter quelque chose, passer un coup de fil) qui nous détournent de ce que nous devons faire. Nous mettrons un coup de collier juste avant l’échéance sans avoir conscience du temps perdu auparavant en vaines activités.

Avoir connaissance de ce problème peut vous être utile pour : 

  • vous obliger à conclure votre travail sans vous perdre dans des détails futiles ;
  • lutter contre la procrastination ;
  • optimiser votre temps de travail et votre espace de rangement ;
  • gérer votre stress ;
  • être plus focalisé ;
  • vous libérer du temps libre ;
  • vous apprendre à vous faire confiance ;
  • traiter les urgences.

Comment utiliser la loi de Parkinson

Maintenant que vous connaissez la loi de Parkinson, il vous faut orienter le principe à votre avantage. Le premier pas est d’avoir conscience que la loi s’applique à votre situation, quelle qu’elle soit (corvée administrative, ménage, dossier à rendre, réparer le lave-vaisselle, etc.) . Pour l’appliquer, c’est très simple :

  1. équipez-vous d’un réveil, d’un minuteur ou d’une montre ;
  2. déterminez et notez honnêtement le temps nécessaire à l’accomplissement de votre travail, en privilégiant un délai court (quitte à fractionner en plusieurs échéances) ;
  3. restez réaliste pour ne pas générer stress et démotivation. Il ne s’agit pas de travailler en continu, mais d’être à son maximum dans le temps imparti ; 

Quelques astuces à pratiquer avec la loi de Parkinson

  • Si vous travaillez sur ordinateur, travailler sur batterie et terminez avant que celle-ci soit déchargée ;
  • imaginez les tâches comme des balles de tennis que vous devez renvoyer en les frappant au vol. Si vous en avez au sol, vous perdrez du temps à les ramasser pour les renvoyer ;
  • si vous êtes débordé, faites un tri en trois parties parmi vos balles de tennis : 1) important et urgent, 2) urgent et non important, 3) important et non urgent, 4) non important et non urgent.
Comment travailler de manière plus rapide tout en gagnant en qualité ? En tenant compte de la loi de Parkinson. Qui en plus vous simplifie la vie.

Planifier votre activité dans un cadre temporel réduit va vous permettre indubitablement de gagner en efficacité et donc d’obtenir du temps disponible pour faire autre chose. Attention à ne pas surévaluer votre endurance. Il est important de vous dégager du temps de repos pour un travail de qualité. A ce propos, la célèbre loi Illich est très claire : la rentabilité devient négative passé un certain seuil. Il faut donc fractionner son temps de travail et faire des pauses. Appliquez par exemple la technique pomodoro (une pause de 5 minutes toutes les 25 minutes) : elle fonctionne en parfaite adéquation avec le principe.

Top 3 des réveil-matins

PromoMeilleure Vente #2 REACHER Radio Réveil avec Ports USB de... 27,19 EUR

Top 3 des réveils enfant

Top 3 des réveils lumimeux

Vous aimerez aussi :

La Loi de Pareto | Atteindre son Objectif avec la Règle des 80/20

La Loi de Pareto | Atteindre son Objectif avec la Règle des 80/20

La loi de Pareto fait partie des 14 lois de gestion du temps. Outil universel pour être plus productif, elle est le résultat d’une observation des pratiques et un principe qu’on appelle aussi règle des 80/20. 20 % de causes engendrent 80 % de résultats. Ou comment...

8 bonnes raisons de lire chaque jour pour booster ses compétences

8 bonnes raisons de lire chaque jour pour booster ses compétences

Inclure la lecture dans sa routine quotidienne est un bon moyen d’enrichir sa vie personnelle professionnelle. Prendre un peu de temps de sa journée pour ouvrir un livre et se laisser porter par son contenu, cela détend et efface le stress. C’est aussi l’occasion de...

7 activités à faire le matin de bonne heure pour améliorer sa vie

7 activités à faire le matin de bonne heure pour améliorer sa vie

Se lever le matin est plus ou moins difficile pour les uns et les autres. En dehors du manque de sommeil, la difficulté à se lever découle souvent d’un état d’esprit. Se lever plus tôt pour faire des activités matinales, c’est maîtriser l’emploi de son temps de vie au...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Cet article vous a plu ?

Faites-le savoir !