Silence, le S. des saver du Miracle Morning

6 Avr 2020 | Réveil | 0 commentaires

Hal Elrod est l’auteur américain du Miracle Morning, livre de développement personnel, qui promeut une méthode pour augmenter son potentiel et vivre ses rêves. Pour Elrod, réussir sa vie, c’est d’abord réussir sa matinée. La technique, c’est d’envisager ses premières heures en suivant les life Savers. Et les S.A.V.E.RS. commencent par S, pour le Silence. Du silence au réveil ? Explication.

Les savers, c’est quoi ?

Enrichir son monde intérieur pour enrichir sa vie extérieure, c’est en quelque sorte l’objectif des activités proposées par Hal Erold dans le Miracle Morning. Il prône une routine matinale dans la douceur et l’introspection, quelques exercices auto-centrés, pour booster son potentiel avant de se lancer dans le tourbillon de la journée. Les  S.A.V.E.R.S., acronyme anglais inventé par l’auteur, résument son idée qui est d’appliquer dans l’ordre les principes suivants : S pour Silence, A pour Affirmations, V pour Visualisations, E pour Exercices, R pour Reading (lecture), S pour Scribing (écriture). Et de se lever une ou deux heures plus tôt pour les faire.

Du silence le matin, à quoi ça sert ?

La première lettre du life savers, le fameux S, propose de prendre un temps de silence pour commencer la journée. Pourquoi ? Franchement, vous connaissez beaucoup de moments de silence, vous ? Dans notre environnement, règnent le brouhaha des villes, le flot incessant de la circulation, le ronron étourdissant des radios, des télés, de la musique et des conversations. Pendant ce temps, dans notre tête, tourne en boucle le monologue ininterrompu de nos pensées. Ce qu’on appelle les nuisances sonores constituent une perturbation quotidienne de l’esprit, qui le maintienne en état d’alerte permanente, de manière plus ou moins inconsciente. Le silence est en fait considéré comme inutile dans notre société. Il est assimilé au rien, au vide oppressant, au néant. L’obsession est de le remplir pour ne pas faire face à soi-même, petit être fragile, nu, mortel, sans artifices (oui, c’est vous ça.). C’est pourtant face à soi-même, qu’on est réellement présent, donc vivant. Pour d’autres, le silence est mutisme, tout plein de déceptions, rancœurs et amertumes. Le mutisme n’est pourtant pas du silence, il est au contraire assourdissant de paroles négatives intérieures. Alors, oui pour un peu de vrai silence au petit matin !

Les bienfaits de deux minutes de silence

Toute pensée, toute création, toute relation commence par le silence. Le silence est l’espace où l’esprit peut grandir. Et là où les pensées peuvent s’épanouir, la créativité s’exprime. Ce moment de solitude avec soi aide à entendre votre essentiel, ce qui vous fait vibrer dans la vie. Ce n’est pas rien, ça hein, ma p’tite dame ? Ça n’est pas du néant de la mort qui tue, pas vrai ? Le pouvoir du silence est énorme, d’or, dit-on. Tenez, voyez les bienfaits qu’un peu de silence, disons deux minutes, peuvent vous apporter. Deux minutes avec vous-même (toujours vous, le petit être à poil) :

  • régénère, redonne des forces, efface les tensions ;
  • donne l’opportunité au soi profond de s’exprimer ;
  • pousse à penser par soi-même ;
  • aide à clarifier votre mission de vie ;
  • permet de discerner l’important de l’accessoire ;
  • fait grandir, se construire ou se reconstruire.

La méditation du matin

Cette pause est idéale au lever, comme le préconise notre ami Hal Erold. Au petit matin, l’air est pur, calme, on se sens paisible et tout neuf. Ne pratiquez pas au lit, au risque de vous rendormir. Installez-vous dans un coin tranquille et confortable de la maison. Éteignez toute source de distraction comme les écrans ou la radio. Qu’allez-vous faire de ce moment ? L’auteur propose la méditation, la prière, la gratitude ou la respiration consciente. Il existe plusieurs formes de méditations, de respirations, de prières ou de gratitudes, mais l’essentiel dans tout cela est d’être juste là, dans l’instant présent :

  • faites quelques respirations tranquilles, savourez votre café et écoutez votre souffle. Et là, figurez-vous que vous avez commencé à méditer ;
  • placez-vous face à un paysage, un tableau, une fleur ou une bougie allumée et regardez, en simple observateur, sans jugement ;
  • ce n’est pas si facile de rester concentré. Il s’agit d’apprivoiser le silence et de le faire en conscience. Laissez passer et s‘éloigner les pensées parasites, sans vous y arrêter ;
  • concentrez-vous par exemple sur votre respiration. Imaginez que vous inspirez du positif : du courage, du soleil, de la chaleur ou de la fraîcheur, de la force, de la joie. Ensuite, expirez comme un nuage sombre, ce qui vous plombe, vous frustre, vous chagrine ;
  • s’il y a du bruit autour de vous pour une raison indépendante de votre volonté (voisins, circulation) et que cela vous perturbe, utilisez des bouchons d’oreilles (avec l’habitude, vous pourrez vous en passer) ;
  • préférez-vous être guidé ? Des audios (plus efficaces que des vidéos car plus pénétrants) de méditation sont disponibles sur le net.

Une routine matinale sur le long terme

Un résultat à long terme, c’est tout l’art d’une routine. Hal Elod évoque 3 semaines pour fixer une habitude, mais en réalité cela est très variable. Ça dépend de votre quotidien, de votre motivation et surtout du plaisir que vous prenez à votre activité. Inspirez-vous plutôt de cette pensée attribuée au Dalaï Lama :« Sème un acte, tu récolteras une habitude ; sème une habitude, tu récolteras un caractère ; sème un caractère, tu récolteras une destinée. » Les actes à mettre en place :

  • préférez décaler votre petit-déjeuner après vos 6 activités pour ne pas alourdir votre organisme du travail de la digestion ;
  • essayez de pratiquer chaque jour, persévérez, mais ne vous mettez pas la pression, ce serait contre-productif ;
  • définissez un moment, toujours le même. Le matin, après le réveil n’est pas indispensable. Le milieu de journée pouvant être difficile, peut-être préférerez-vous le soir ;
  • de combien de temps disposez-vous ? Le délai indicatif fixé par Elrod est de 1 ou 10 minutes pour chacun des savers. Votre plage de silence dépend donc de vous : « Une demi-heure de silence par jour est essentielle sauf quand on est très occupé. Alors, une heure est nécessaire. » Saint François de Sales.

Le Silence des SAVERS, s’il vient en premier, c’est aussi parce qu’il met l’esprit et le corps en condition pour la suite. Pour le A de Affirmation, rendez-vous ici. Pour en savoir plus sur le contenu du Miracle Morning de Hal Elrod, c’est ici.

Les SAVERS, vous connaissez ? La première lettre, S pour SILENCE est la première chose à faire le matin  pour une meilleure vie. Le Silence, en détails.

Top 3 des réveil-matins

PromoMeilleure Vente #1 Radio Réveil Matin avec Effets Lumineux 2019... 31,99 EUR
Meilleure Vente #3 ELEGIANT Radio Réveil, FM Radio Horloge... 25,99 EUR

Top 3 des réveils lumimeux

PromoMeilleure Vente #1 Radio Réveil Matin avec Effets Lumineux 2019... 31,99 EUR
PromoMeilleure Vente #2 Eveil Lumière avec LED Radio Réveil Lumineux... 27,19 EUR

Archives

Vous aimerez aussi :

Miracle Morning, la routine matinale qui sauve vos journées. Ou pas ?

Miracle Morning, la routine matinale qui sauve vos journées. Ou pas ?

Vous avez du mal à sortir du lit le matin. Vous peinez à remplir vos objectifs et avez parfois tendance à procrastiner. Il suffirait peut-être de changer un détail pour révolutionner son lever, et de fait, sa journée. Seriez-vous passé à côté du Miracle Morning ?...

Routine matinale : 14 étapes pour améliorer sa vie

Routine matinale : 14 étapes pour améliorer sa vie

Vous cherchez fébrilement vos clés, votre veste, vos lunettes, votre enfant, sprintant dans la maison l’œil hagard, le cheveu hirsute, l’estomac dans les talons et l’enfant sur les talons. Vous démarrez la journée l’accélérateur au plancher et le stressomètre au...

Se réveiller avec l’homme le plus sexy de l’année 2019

Se réveiller avec l’homme le plus sexy de l’année 2019

Je me réveille tous les matins avec l’homme le plus sexy de la planète. Voilà, c’est dit. Sinon vous, ça va ? Eh, attendez ! Je ne suis pas en train de parler de celui que je vois avec les yeux de l’amour, d’un homme qui : aurait un petit bedon ; sentirait des pieds ;...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Partagez !

Quand on aime, on partage !